mot du maire

DSCN0558

Loiré commune de 896 habitants au dernier recensement, s’étend sur 3373ha.

Elle située sur l’axe Laval-Nantes traversée par l’Argos qui se jette dans la Verzée puis l’Oudon.

On y trouve 7 châteaux privés.

Les associations sont nombreuses, vivantes et les bénévoles impliqués dans la vie locale.

Nos équipements: école primaire, garderie périscolaire, restaurant scolaire, ramassage scolaire sont très attractifs.

Nous avons un superbe complexe sportif doté d’une salle de sports, 2 terrains de tennis extérieurs, un terrain de pétanque et bientôt un parcours santé.

Si cette visite virtuelle vous a plu, n’hésiter pas à venir nous rencontrer, nous serons heureux de vous accueillir.

Jacques Robert  Maire de Loiré

 

HISTORIQUE « LOIRÉ »

On trouve la désignation de Loiré pour la 1ère fois sous le nom de LAURIACUS en l’an 797.Entre LAURIACUS et LOIRE, on trouve de multiples appellations comme : LORRE,LOREIO, LOUAYRE ……

évèNEMENTS HISTORIQUES :

Les plus anciennes traces du passé seraient celles laissées par un concile en 843, présidé par Charles le Chauve, regroupant les évêques d’Anjou, du Maine et de la Bretagne.

A la fin du XVIème siècle, la contrée fut ravagée par les Royaux et les Ligueurs et pendant le règne de Louis XIII, les passages continuels des gens d’armes occasionnèrent de nouvelles misères. La tranquillité se rétablit sous le règne de Louis XIV.

Lorsque la révolution éclata Loiré se distingua par l’ardeur de ses sentiments royaux : Le curé fut emprisonné, l’église incendiée et quand la Chouannerie s’organisa, beaucoup s’enrôlèrent dans des bandes souvent dirigées par des paysans.

Pendant le soulèvement de la Vendée, la levée d’armes de 1832 réveilla les passions. La contrée fut inondée de troupes dont une partie s’installa au château du Gué.

L’ÉGLISE :

L’église actuelle, de style roman, a été élevée sur l’emplacement de l’ancienne. Elle fut mise en chantier en 1862. Elle comprend un chœur à six pans, une nef accompagnée de bas-côtés et d’un clocher formant porche.

Il faut noter la très belle restauration intérieure, toute  en pierres apparentes qui date des années 60.

LE BOURG :

Il est situé sur la rive gauche de l’Argos, rivière importante de la commune. La mairie située au nord de la commune a été construite de 1845 à 1850.Elle renfermait l’école laïque des garçons. L’école communale des filles était placée au carrefour des routes de Chazé et d’Angrie ;elle était dirigée par des religieuses L’école actuelle, école catholique est située route d’Angrie.

LES CHÂTEAUX :

La commune peut s’enorgueillir de posséder des châteaux ou maisons de « maitres» mais qui sont toujours des propriétés privés : La Roche d’Iré, Le Gué, La Ferté, Les Noyers, Le Puy Barbot, Vallières et les Martinières.

 

Localisation

Partager cette page sur :